.Guenzet n Ith Yaala

.
 
 . .

 | 
 

 Article du journal La Dpeche de Kabylie du samedi 30 aout 2008

         
walid

avatar

: 6
: 13/07/2008
: 35

: Article du journal La Dpeche de Kabylie du samedi 30 aout 2008    31 - 10:38

Commmoration du 51e anniversaire de marakat Chra
Ath Yala se souvient


La rgion des At Yala, connat un essor depuis quelques annes, et ce grce la mobilisation de la socit civile locale, appuye par les natifs de la rgion. Cette dynamique, soutenue de plus en plus par les autorits locales, a connu un essor sans prcdent, notamment en 2008 o pas moins de 10 vnements ont t programms dans les diffrents villages de la localit, entres autres le 51e anniversaire de la bataille de Chra.

Des crmonies de recueillement la mmoire des chouhada de la guerre de Libration nationale et un riche programme historique, rvolutionnaire et culturel ont caractris la clbration, hier, de la Journe nationale du moudjahid Ath Yala dans la wilaya de Stif. La commune de Beni Yala qui compte environ 38 villages, a t choisie pour accueillir, cette anne, les manifestations commmorant la journe du 20 Aot, date concidant avec le double anniversaire des vnements du 20 Aot 1955 dans le Nord constantinois et la tenue en 1956 du Congrs de la Soummam, deux dates considres comme des tapes dcisives dans le succs de la Rvolution algrienne contre le colonialisme franais.

Ath Yala sort de sa lthargie

Une semaine particulire a t, en effet, vcue par les habitants de Beni Yala, en prvision de cette journe. Le chef de dara de Guenzet, pour sa part, sest dit satisfait par les diffrents prparatifs pour clbrer ce grand vnement historique. "Tout a t mis en place pour assurer le bon droulement des festivits, et jespre que la participation sera massive surtout de la part des personnalits rvolutionnaires", a-t-il indiqu. Le point de chute a t le village de Chra, qui a connu la grande bataille du 5 juillet 1957. Ce village a t honor, hier, par la prsence des autorits locales et de wilaya ainsi que des personnalits rvolutionnaires. La commune de Habile a prvu, galement, un riche programme culturel et sportif avec la participation du village Mguerba. Un semi-marathon de 8 000 mtres a t organis au village dit Tiguert nAdrar, lors de sa semaine culturelle et sportive. Ce 3e marathon a connu une grande affluence auprs des habitants du village ainsi que les villages voisins. Par la suite et loccasion de cette journe, les moudjahidine, les enfants de chouhada et les citoyens, accompagns des autorits de la wilaya, se sont recueillis devant la stle des martyres "Taza", dont le nom voque la grande bataille men par feu Amirouche. Une gerbe de fleurs a t dpose au nom des chouhada de la rgion. Des tmoignages de moudjahiddine sur cet vnement historique ainsi que des concours de cuisines mettant en valeur les plats traditionnels de la rgion : "tikourbabine" et "couscous", de Tizi medjber, et la fameuse "chlita" de Tiguert nAdrar, seront au menu du programme.

Djeddi Yala, une fameuse lgende

Yala possdait un jardin aux portes de la ville (la kala des Beni Hammad Msila aujourdhui). Djeddi Yala, cueillit le raisin de sa vigne en cet t de lan 1069. La paix, la tranquillit et la probit des habitants rgnaient dans la capitale et la province, jusquau jour o des individus tranges, sont venus pour rompre cette paix. Yala avait tout de suite compris quils taient les Benou-Hillal, dont il attendait larrive dun moment lautre et quil fallait, immdiatement, quitter ces lieux. Le lendemain, tout tait prt pour le dpart. Quand tout le monde dormait et que les rues taient dsertes. Yala et ses proches quittrent la citadelle pour toujours, il se dirigea vers le nord. Au bout de quelques jours de marche, il aboutit Chertioua (territoire actuel des Ouled Dahmane, descendants des Benou-Hillal). Mais le lieu ntait pas scuris. Yala, chargea, par la suite, son berger de prospecter un lieu dans la montagne o toute la famille sera labri des rdeurs et des coupeurs de route. Le berger trouva un lieu qui rpondait au dsir de son matre. Yala et sa famille y arrivrent au bout de quelques jours de marche. Cet emplacement porte toujours le nom de "Louta nYala", elle appartient aujourdhui "Guessoum Rabia" Rabie-ou-Seid de Taourirt Yakoub. Lendroit choisi est un plateau assez spacieux, plus bas que celui de Tansaout, face au Nord. Il domine toute la rgion, et la vue stend jusquaux cimes du Djurdjura. En bas, ses pieds sur le flanc, il y avaient des "Nezouat", petits hameaux des autochtones : les Ait Ahmed-ou-Youcef et les Zata (Anzaten). Install dfinitivement Yala songea consolider sa position. Berbre lettr ayant connu une certaine civilisation la Kala des Beni-Hammad, fortun avec son troupeau de chvres et de moutons, il possdait tous les moyens de simplanter l, de sintgrer au milieu local et de simposer par son savoir et sa culture. Il chercha donc une alliance avec les familles des Ait Ahmed-ou-Youcef et des Zata. Ils taient les plus proches. A la mort de Yala, son mausole se trouve, aujourdhui, entre Taourirt Yakoub et Guenzet. Six de ces fils abandonnrent cette clairire au climat trop rude pour stablir au milieu des hameaux o rsidaient probablement leurs beaux-parents. Ses sept enfants taient Cherara, Zerara, Seid, Abderahmane, Medjber, Yakoub et Youns. Guenzet. Le village actuel, difi sur la colline, ntait que des "Nezouat" c'est--dire des hameaux parpills dans le bois.Les piliers qui avaient servis ldification des anciennes mosques, comme celle de Timengache, du mausole de Djeddi Yala, taient des troncs darbres abattus sur les lieux mme de la construction.

Marakat Chra du 5 juillet 1957

La rgion nAth Yala a t par le pass la place forte du Mouvement national et de lAssociation des oulmas. Ds laube du dclenchement de la Rvolution du 1er Novembre 1954, la rgion stait engage pleinement dans la lutte de Libration. Elle a t le thtre de plusieurs vnements sanglants, citant titre dexemple, la bataille de Sidi Mhand Ouyahia en 1955, la bataille de djebel nThilla (opration Dufour) en 1956, le grand ratissage ciblant la rgion nAth Yala et la grande bataille de Chra en 1957. Chra a eu son premier chahid, en janvier 1956 en la personne de Cheikh Salah Ahmsi (Lemaissi Salah) imam, lam, homme respectueux et respect, cribl de balles pendant quil faisait sa prire du matin dans son verger quelques mtres de sa maison, lors de lun des encerclements du village par larme franaise.

Taieb Rache se souvient

Ayant vcu toute la tragdie, le moudjahid Taieb Rache, se souvient et raconte : Ctait un long vendredi, de coutume les habitants villages et les cinq villages voisins trouvaient le temps de discuter et proposer des solutions Tadjmat pour tout ce qui avait trait la vie commune des habitants, avant de faire la prire du vendredi la mosque de Chra. Ce jour-l, la prire na pas eu lieu. Larme franaise en avait dcid autrement. A laube, vers six heures, exactement, des rafales de mitrailleuses tirent sur les habitants, la village tait encercl, toutes les issues du village taient boucles, le nombre des militaires franais dpassait celui des habitants du village. Par groupes de cinq militaires et plus, ils fouillaient les maisons, en saccageant tout ce qui sy trouvait et en emportant tout ce qui pouvait ltre (argent, bijoux), et poussant les hommes avec des coups de pieds vers la place du village. Les habitants comptaient les secondes et les minutes, la journe stirait et stirait nen plus finir. En partant en fin de journe, les militaires franais ont laiss derrire eux la dsolation et un village martyris, on mavait embarqu sur un camion avec mon frre bless vers Bouga puis vers lhpital de Stif, o il a rendu lme, le jour mme. Ce qui sest pass Chra sest rpt dans plusieurs villages travers lAlgrie, cest justement un exemple frappant de la colonisation "positive" comme aiment lvoquer ses dfenseurs daujourdhui, tmoigne Taieb Rache. Chra ne dsemplissait pas des moussebilines et de djounouds de lALN. Larme franaise le savait, elle avait utilis tous les moyens pour dtruire le village te massacrer les habitants.

Lynda Louifi
    
    http://www.beniyala.canalblog.com/
 
Article du journal La Dpeche de Kabylie du samedi 30 aout 2008
          
1 1
 
-
» APA Article Prize
» useful medical site with password
» 
»  ( )
» 

:
.Guenzet n Ith Yaala :: Le carrefour des Yalaouis-